Home / Trucs et Astuces / Le montant du chèque énergie, une hausse de 20 % en 2019

Le montant du chèque énergie, une hausse de 20 % en 2019

Depuis sa vulgarisation depuis le début de l’année 2018, plus de 4 millions de foyers français reçoivent désormais le chèque énergie. Ce dernier qui leur offre le privilège de régler leur facture de chauffage autrement.

Dans ce sens, le chèque énergie subit une hausse dans l’ordre de 50 euros au début de l’année 2019. Autrement dit, le montant de ce chèque va de 150 à 200 euros par an pour chaque ménage français.

À l’origine du chèque énergie

Au début, c’est-à-dire en 2018, le chèque énergie a été créé pour substituer les tarifs sociaux anciens pratiqués sur le gaz et l’électricité des foyers modestes de l’hexagone. À cet effet, il se décline alors comme étant une aide venant de l’État afin d’aider tous les ménages modestes à payer leur facture d’électricité ou de gaz, sans pour autant dépasser la date prévue.

Au moment de sa vulgarisation durant cette même année (2018), le gouvernement français a pris la décision d’augmenter le chèque énergie à 200 euros.

Les conditions d’éligibilité

En dépit de cette hausse de 22 %, les conditions d’éligibilités n’ont en aucun point changé. Ainsi, pour être éligible à ce nouveau dispositif, il est nécessaire d’habiller un bien immobilier soumis à la taxe d’habitation. De plus, les membres actifs du foyer doivent également déclarer leurs revenus. À ce propos, ces derniers ne doivent pas supérieurs à 7.700 euros par an pour une seule personne et de 1.6 710 euros pour un foyer ayant deux enfants.

Ainsi, pour connaître son éligibilité au chèque énergie, il suffit de procéder à un simulateur gratuit authentifié par l’autorité compétente, à savoir le ministère de la transition écologique et solidaire.

Scroll To Top